Le paon symbole de Origines

Qui sommes nous?

Chaque projet étant unique, nous faisons appel à différentes compétences. Différents spécialistes participent à la réalisation des missions que vous nous confiez. Nous travaillons en collaboration avec différents musées, centres de recherches, associations, etc.

5

Historiens, historiens de l’art et archéologues

5

Architectes, urbanistes, chercheurs

5

Graphistes, créateurs, imprimeurs

 

Notre objectif : vous permettre de découvrir la Grande Histoire en partant de votre histoire personnelle.

Rencontre avec Guillaume Blondeau, fondateur

Diplômé en histoire, Guillaume Blondeau transmet sa passion depuis une quinzaine d’année. D’abord comme chercheur au Cegesoma. Ensuite, dans le monde muséal et touristique. En 2015, il fonde le Mons Memorial Museum. Il met sur pied différentes expositions,  crée des parcours touristiques et prend part à l’organisation de nombreux évènements culturels internationaux. Il réalise en parallèle un grand nombre de recherches généalogiques. Spécialisé dans l’histoire culturelle de la Grande Guerre, il s’intéresse de manière générale aux thématiques mémorielles.

Un paon ?

Le paon, oiseau emblème de la déesse Héra dans la Grèce antique, est associé, dans nos contrées, à l’immortalité. Symbole de l’éternel, de la renaissance et du renouvellement,  il est très représenté dans les enluminures des manuscrits durant tout le Moyen Âge, en Europe. Sa queue déployée en forme de roue évoque la voûte étoilée ou la trajectoire du soleil, dans de nombreuses cultures. En généalogie, la « roue de paon » désigne une représentation de l’ascendance paternelle et maternelle d’un individu sous une forme circulaire. On parle également d’éventail d’ascendance.

Le paon symbole de Origines

Consultance historique – Généalogie – Tourisme mémoriel – Éditions